Diététique Chinoise

La diététique chinoise est une part importante et souvent méconnue de la médecine traditionnelle chinoise.
Depuis des millénaires la médecine chinoise a identifié l’alimentation comme l’une des grandes causes de maladies, lorsqu’elle est déréglée. Mais aussi comme l’un des moyens de traiter les maladies au quotidien si elle est juste et adaptée. Selon la MTC comme pour Hippocrate, « nos aliments sont nos premiers médicaments ».
La diététique chinoise appartient à un domaine plus vaste, le Yang shen, qui signifie « Nourrir / Entretenir la Vie » dont le but est de prévenir les maladies, améliorer la santé et vivre le mieux possible jusqu’à un âge avancé. Ce domaine comprend, au-delà de la diététique, des recommandations sur l’hygiène et le rythme de vie, en particulier en fonction des saisons, ainsi que des exercices physiques et respiratoires.

Ainsi, je propose des ateliers expliquant les bases de la diététique selon la vision chinoise, avec pour objectif de vous donner les clefs pour être autonome avec votre alimentation et l’adapter au rythme des saisons, de votre état de santé et de vos émotions.

Ces ateliers sont des moments d’échange et de partage. Ce ne sont pas des cours de cuisine, ils n’ont pas pour but de vous donner des recettes toutes faites (même si nous pourrons en aborder quelques-unes), mais de comprendre les processus qui sont favorables à votre organisme et comment les mettre en application petit à petit.

Ateliers d’1h à 1h30 – 12€/personne (à partir de 4 personnes). Les ateliers sont indépendants les uns des autres.
Me contacter pour connaître les prochaines dates ou consulter ma page Facebook .

LES BASES DE LA DIÉTÉTIQUE CHINOISE

« Celui qui ne sait pas manger ne sait pas vivre » – Sūn Sīmiǎo, célèbre médecin taoïste de la dynastie Tang (581-682)

Cet atelier a pour objectif de vous donner les bases d’une alimentation équilibrée selon la médecine chinoise, vous permettant de retrouver un confort digestif, un meilleur tonus général et donc de prévenir l’apparition/évolution des maladies.

Nous aborderons dans un premier temps quelques grands principes de la médecine chinoise nécessaires à la compréhension de la diététique chinoise : le yin et le yang, le jing (essence),le Qi (énergie), les 5 mouvements, etc. ;

Puis nous parlerons de la physiologie de la digestion selon le point de vue de la MTC, ce qui la favorise ou ce qui au contraire la limite ;
Nous verrons ensuite plus en détail les grands principes de la diététique chinoise, en particulier la classification des aliments selon leur saveur et leur nature, ainsi que les différents modes de préparation et de cuisson de ces aliments ;
Enfin, nous pourrons aborder quelques mouvements et auto-massages à pratiquer pour favoriser la digestion et l’assimilation des aliments.

CUISINER SES ÉMOTIONS

« L’Esprit naît de l’estomac » – (Su Wen – le plus ancien ouvrage de MTC connu)

Selon la médecine chinoise, tout est mouvement et énergie (Qi), que ce soit le lent déroulement des saisons, les aliments que nous ingérons, mais aussi et surtout les émotions que nous ressentons. Tous ces facteurs vont générer dans notre corps des “mouvements du Qi”, qui sont rendus possibles par nos organes et leurs fonctions “énergétiques”.
Ainsi toutes les fonctions organiques et psychiques sont liées et s’influencent mutuellement. Un déséquilibre physique peut donc perturber nos facultés cognitives et émotionnelles. Et à l’inverse, une émotion éprouvée de manière récurrente dérègle certaines fonctions organiques.

Après avoir vu (ou revu) les aspects fondamentaux de l’alimentation et de la digestion selon la MTC, nous aborderons les aspects psychiques et émotionnels liés à chaque “organe”, et les différents “mouvements énergétiques” que chaque émotion induit dans notre corps.
Nous verrons ensuite comment les aliments et la manière dont ils sont préparés génèrent eux aussi des mouvements énergétiques dans notre corps; et donc comment faire coïncider de manière harmonieuse tous ces différents dynamismes, afin d’avancer sereinement dans notre vie.

LES 10 MOIS LUNAIRES – DIÉTÉTIQUE DE LA FEMME ENCEINTE

A chaque mois lunaire correspond une énergie particulière en rapport avec le développement fœtal. Un méridien de la mère intervient pour le nourrir, formant ainsi un canal nourricier dominant. C’est pourquoi chaque mois lunaire implique une attention particulière, que ce soit au niveau alimentaire mais aussi comportemental, afin de nourrir pleinement le fœtus.

Cet atelier vous donnera les clefs d’une alimentation saine selon les préceptes de la Médecine Chinoise, et vous indiquera mois par mois les aliments à consommer/éviter ; ainsi que toutes les autres petites choses à faire pour que votre grossesse se passe sereinement.

Je vous donnerai aussi quelques recettes pour traiter les principaux maux (nausées, insomnie, constipation, jambe lourdes, etc.), ainsi que pour faciliter l’accouchement et récupérer au mieux après.