synonym definition essay free essay on iodine essay on culture of india in hindi christmas essay assignment essays on graduation by maya angelou discussion essay topics

Médecine traditionnelle chinoise Lyon

Qu’est-ce que la Médecine Traditionnelle Chinoise ?

La Médecine Traditionnelle Chinoise ou MTC est une médecine holistique c’est-à-dire qu’elle traite la personne dans sa globalité et non le symptôme/la maladie.

Son histoire est millénaire et constitue une part importante de l’héritage culturel chinois. Elle plonge ses racines dans le courant taoïste dont sont issus les principaux concepts : le Yin et le Yang, les Cinq Mouvements. Cette médecine n’a cessé d’évoluer et de se transformer au fil des siècles, en s’enrichissant de nombreux outils et techniques de soin qui sont aujourd’hui à la disposition du praticien de médecine chinoise. Longtemps transmise par la tradition orale, elle s’appuie également sur des milliers d’ouvrages écrits au cours des siècles.

Une des ses particularités est de considérer que l’homme et son environnement sont constitués de “Qi”, que l’on pourrait traduire par “énergie” ou “souffle vital“. L’Homme  est considérée comme un élément du Cosmos, placé entre Ciel et Terre. Du Ciel, il tire l’énergie de l’air (respiration) pour entretenir ses propres fonctions. De la Terre, il puise les substances (alimentation) nécessaire à l’entretien de sa structure, de son corps. De sa lignée parentale, il détient une énergie vitale, en quelque sorte un capital vie/santé.

La bonne santé se traduit par une circulation harmonieuse du Qi dans l’organisme.  Si le Qi n’est pas produit en quantité suffisante ou s’il circule mal, alors l’organisme est affaibli et maladies et douleurs peuvent survenir.

La médecine chinoise regroupe un ensemble de techniques qui visent toutes à rétablir la circulation harmonieuse du Qi dans l’organisme. Elles seront utilisées selon les besoins spécifiques de chaque patient :

    • l’Acupuncture, méthode la plus connue en France, à laquelle on associe la Moxibustion (technique qui consiste à chauffer une zone au moyen d’un bâton d’armoise incandescent),
    • le Tui Na ou massage chinois et les mobilisations ostéo-articulaires,
    • d’autres méthodes manuelles : ventouses, gua sha (technique propre aux médecines traditionnelles asiatiques qui nécessite de frotter la peau huilée avec une spatule en corne ou en jade),
    • la Diététique, qui vise à rétablir la santé et à prévenir les maladies,
    • la Pharmacopée qui utilise des plantes, des minéraux et certaines substances animales,
    • et enfin le Qi Gong qui est un ensemble d’exercices de santé et de soins permettant de prévenir les déséquilibres sources des maladies, d’améliorer et de conserver la santé, dans la conscience du mouvement et de la respiration.

Cette médecine traditionnelle a été reconnue d’utilité publique par l’OMS, qui encourage son développement et son intégration aux systèmes de santé actuels, comme c’est déjà le cas dans de nombreux pays occidentaux tels que la Suisse ou les USA.

Que soigne la Médecine Traditionnelle Chinoise ?

La médecine chinoise s’adresse à toutes et tous, quel que soit l’âge et la condition physique. Elle ne fait pas de distinction entre le corps et l’esprit, les émotions, ainsi elle peut s’adresser à des troubles physiques et psychiques.

Si toutes les maladies peuvent être abordées par la médecine chinoise, ceci ne signifie pas qu’il y ait toujours guérison ; aucune médecine ne peut prétendre à cet absolu. Mais, dans la mesure où elle peut améliorer le terrain d’un individu, on peut dire que dans tous les cas elle participe à l’amélioration de l’état du consultant ou elle retarde l’évolution d’une maladie grave.

Pour en savoir plus : www.ufpmtc.fr/publications/brochure-ufpmtc